Explication des titres [Season 2]


+ Guardian - Brain Eater
Guardian pour la nouvelle garde rapprochée de notre héros: LeX, H, presque Vik... ^^ Brain Eater pour l'annonce d'un nouveau personne au nom connoté malgré lui: Hannibal.
Mais aussi Brain Eater pour l'effet qu'a l'absence de son Tuteur sur un Magnet.
Côté image, modification d'une affiche promo de Nip Tuck, sur laquelle j'ai flashé il y a longtemps, alors que je ne regarde même pas la série.
J'ai bidouillé pour élargir le bras afin qu'il ait l'air plus masculin que féminin puis j'ai trafiqué les couleurs et ajouté les cicatrices.
Je suis assez fière du rendu.

+ Oxymore - Freed From Desire
L'oxymore est une figure de style. C'est un groupe nominal dont le nom et l'adjectif sont antinomiques. Comme un gentil méchant. =)
Freed From Desire vient d'un chanson qu'on connaît tous. Personnellement je ne me souviens plus des références. ><
Là la phrase s'applique surtout à Dwight, mais aussi aux autres personnages, de près ou de loin.
Côté image, c'est l'affiche d'American Beauty, très connue.
L'effet n'est pas grandiose mais je trouve qu'il symbolise bien une sorte de perte de l'innocence, de pureté.
Si on s'en tient strictement à l'épisode, je dirais que ça rappelle bien l'idée que la beauté peut être mauvaise, alors que pourtant, elle n'est pas un critère spécialement maléfique dans les mentalités.

+ Freak - Geek Pride Parade
Au début je voulais mettre Creep, pour la chanson de Radiohead. Et puis je l'ai entendue dans la dernière saison de House et ça m'a passé. Même si je la trouve magnifique, Freak est vraiment le mot américain accordé aux gens bizarres, aux gens à part, comme Josh, comme nous les geeks.
Et Geek Pride Parade, bon, c'est pas DU TOUT parce que les geeks sont gays, bien au contraire, no rapport entre les deux statuts, c'est juste que: GEEKS! Put Your Hands In The Air!!!!!

+ I Would Have - You May Kiss The Bride Goodbye
'I Would Have' vient de la formulation 'I Do', traduite par 'Je le veux' en Français et qui est l'énoncé habituel dans un mariage. C'est un simple symbole des sentiments de Josh. Cet épisode ne sert pratiquement qu'à les cerner...!
'You May Kiss The Bride Goodbye' m'a beaucoup fait hésiter. Je voulais 'Kiss The Bride' mais je ne savais pas si je devais mettre 'You May Kiss The Bride', formule de mariage une fois de plus, ou bien 'Kiss The Bride Goodbye', pour reprendre l'expression que j'adore 'to kiss someone goodbye'. J'ai transigé et je trouve qu'au final c'est mieux ainsi. =)

+ Homecoming - Smaller On The Outside
'Homecoming' c'est le nom d'un bal au lycée, aux States, pour accueillir le retour de sportifs qui étaient en déplacement, sauf erreur de ma part.
'Smaller On The Outside' vient de Doctor Who (évidemment). À chaque fois qu'une personne entre pour la première fois dans son TARDIS, elle s'étonne qu'il soit 'Bigger On The Inside'. Sachant que la maison de Josh a cette même particularité, j'ai simplement inversé la formulation pour dire la même chose.
P.S.: and you can tell Clara Oswald I said it first.
Les deux parties du titre ont aussi ici un peu un sens caché. Pour la première, c'est prémonitoire, un peu comme Fame dans la première saison. Pour la seconde, ça représente le fait que beaucoup de gens paraissent moins qu'ils ne sont. Il semblerait qu'Hannibal ait été profondément marqué par une trahison dans sa vie, par exemple.

+ E. R. ... - O. R. ?
E. R. est l'acronyme de Emergency Room, soit les urgences. Pas de mystère ici, il y a comme une légère urgence dans l'épisode.
O. R. est l'acronyme de Operation Room. On l'entend moins souvent, mais les fans de Grey's Anatomy l'auront normalement déjà entendu.
Évidemment, il y a un genre de jeu de mot (pourri, je l'accorde) sur 'Er' et 'or'. 'Er' est ma façon d'écrire ce qu'on trouve d'habitude sous la forme de 'Euh', et ça surprend toujours. Mais bon, je lis mes livres en Anglais quand c'est possible, donc j'ai pris cette habitude. Bref.
'Or' signifie 'ou', comme beaucoup le savent sans doute, et ça symbolise le choix de Josh dans l'épisode. Rien de sorcier. (C'est nase, je sais.)

+ Poison IV - What Health?
Non, ce n'est pas 4 en chiffres romains, mais le sigle pour Intra Veineuse. Et c'est une homophonie de Poison Ivy (cf Batman), même si ça n'a aucun rapport avec les plantes ou la radioactivité.
Le fait est qu'Ocar est comme 'sous perfusion de dérivation', comme l'explique LeX. C'est pas du poison mais quand même.
What Health, si vous ne voyez pas le jeu de mot, vous n'avez pas regardé la télévision depuis au moins plusieurs années. Et vous n'avez probablement pas parlé à beaucoup de monde non plus. Bref.
L'idée ici, c'est qu'Oscar est une casse-cou, et qu'elle risque sa vie sans cesse, ou tout du moins sa santé. Elle fait une clé de bras à un type qu'elle ne connaît pas, elle provoque LeX et Vik (sans le savoir, mais quand même), elle n'hésite pas à se battre avec Dwight qui la dépasse d'une tête. Bref, elle vit dangereusement. ^^

+ Credo - One Of Us, One Of Them
'Credo' est un inmanquable rappel au credo des Assassins, dont un membre de la Confrérie fait son apparition dans l'épisode, mais fait aussi référence aux croyances de Josh, qui sont plutôt secouées depuis quelques jours, et qu'il doit tant bien que mal réétablir, avec ou sans aide.
'One Of Us, One Of Them' est une ligne récurrente dans Heroes. (C'est l'agence qui a cette règle d'or de former des duos avec un Hero et un Humain normal.) Pas vraiment de rapport sur le fond ici, mais l'idée d'équilibre entre Humains et 'autres' se retrouve, puisque d'ordinaire les Magnets privilégient les Dérivés aux Humains, et que Josh a fait l'inverse.
Bref, ce titre ne cache rien de sorcier.

+ Semperfy - Don't Be Cupid
'Semperfy' est un mot militaire, abréviation pour Semper Fidelis. En gros, c'est un terme de ralliement, symbole d'allégeance et de loyauté. On le voit aussi écrit SemperFi, mais j'ai choisi cette orthographe parce que c'est la première que j'ai rencontrée, à savoir dans le film Doom (culture immense et très intellectuelle, je sais ><).
J'ai choisi d'appeler cet épisode Semperfy parce que Josh essaye tant bien que mal, contre vent et marée, de se racheter auprès de la communauté dérivée, qui lui en veut pas mal, après ce qui s'est passé dans l'épisode précédent.
'Don't Be Cupid' est un jeu de mot sur 'Cupide' et 'Cupidon', qui sont deux traductions possibles de 'Cupid'. D'un côté Josh ne devrait pas jouer les Cupidon pour Perrune, parce que ça pourrait lui amener encore plus d'ennuis qu'il n'en a déjà, et d'un autre il ne devrait pas être trop impatient de regagner le respect des dérivés. Il y a aussi un peu d'Oscar là-dedans, qui ne peut pas tout avoir, un pied dans chaque 'monde'.

+ 7. 8. 9. - Truce or Dare
'7. 8. 9.' vient de '4. 5. 6.', qui est le nom donné aux aliens dans les Enfants de la Terre, saison de la série Torchwood. Oui, ça fait beaucoup de référence à ça dans l'épisode, et alors ?
Aussi, 9 est le nombre de Messagers au sens large qui s'ajoute à LeX.
'Truce or Dare' est une jeu de mots su le jeu 'Truth or Dare' (Action ou Vérité). Le jeu est plus ou moins joué dans l'épisode.
'Truce' signifie 'trêve', tandis que 'dare' signifie 'défi', et je trouve que l'opposition des deux termes représente bien l'ambiance qu'il y a entre les Messagers lors de l'Assemblée. Ils voudraient bien se sauter à la gorge, mais personne n'ose vraiment, bien qu'il suffirait de peu de choses pour que la situation dégénère.
Autre détail, l'image utilisée pour la bannière de l'épisode est extraite de l'affiche du film 'The Messengers'. Et les corbeaux sont, de toute manière, souvent considérés comme des messagers.

+ Out(-)Law - Common Sense Infringement
Le retour de la blague aux parenthèses ! Spoiler : elle est là pour rester. ^^
Nous avons donc un jeu de mot plus ou moins élaboré entre Outlaw, qui signifie tout simplement hors la loi, et In-law, qui n'a pas de traduction littérale mais peut se comprendre comme un équivalent de 'belle famille', si on veut.
Pour la criminalité, je suppose que je n'ai besoin de faire de dessin à personne, les MacAddams ne sont pas des citoyens modèles, et toute la troupe de Josh se retrouve embarquée avec eux.
Pour la belle-famille, c'est plus subtil. Si on veut. Disons que tout le monde aura deviné que Joscar n'est pas entièrement le fruit de leur imagination en délire, donc il est semi-légitime de penser à Clay et Scott comme un genre de future belle-famille pour Josh. Si on veut. J'en ai déjà presque trop dit.
Common Sense Infringement, le code couleur de l'affiche est supposé aider à comprendre que c'est une référence à CSI : Crime Scene Investigation, a.k.a. Les Experts de ce côté de l'Atlantique. On peut le dire, dans cet épisode, les enquêteurs criminels ne sont pas exactement à l'éloge. On peut tout faire dire aux preuves.
Enfin, l'image de fond de l'affiche de l'épisode n'est autre que Scott (autrement dit Nathaniel Buzolic) avec une clé autour du cou, comme il en porte une dans l'épisode, ainsi que la veste en cuir.

+ Res(e)t - Peace of Me
Comme je vous en avait prévenus, la blague des parenthèses est restée. Et je peux vous spoiler à nouveau en vous disant que c'est la dernière fois qu'on la voit...pour un épisode de DILIC. xD
Du coup il faut lire à la fois 'rest', qui se traduit par 'repos', et 'reset', qui comme tout bon gamer le sait signifie remise à zéro, réinitialisation.
Après toutes les péripéties de ces derniers épisodes, et donc derniers jours pour Josh, il était temps de souffler. Évidemment, je n'ai pas su résister à balancer de l'action dans le lot, mais globalement c'est tout de même moins intense que d'habitude, ou en tous cas les enjeux sont moins concrets, les impacts moins directs, les risques moins tangibles.
Pour le côté reboot, pas de mystère, j'ai voulu m'approprier le thème vu et revu des univers parallèles/réalités alternatives. C'était tout aussi amusant qu'utile, me permettant d'explorer des voies que je me suis fermées et d'éclaircir quelques points antérieurs sans les faire ressurgir de façon encore plus abrupte que ça.
'Peace of Me', oui, c'est une horrible faute atroce, mais je n'ai pas su trouver de compromis correct entre 'Piece of Me' et 'Peace of Mine'. Je voulais à la fois faire passer l'idée de ces multiples facettes de Josh qu'on rencontre dans l'épisode, et faire un rappel à l'idée de repos du titre, y ajoutant un pendant sérénité, fermeture d'une boucle, page tournée.
Pour finir, l'image n'a pas tellement de rapport avec le contenu global, uniquement la scène initiale, lors de laquelle Josh se réveille aux côtés d'Oscar. Il y a sans doute un peu là-dessous, une nouvelle fois, l'apaisement que j'ai cherché à donner, dans une certaine mesure, à Josh.
Pour info, c'est effectivement la main d'Odette, extraite du film Cloverfield.

+ Game - Set & Match
Les termes et l'image sont indéniablement une référence au Tennis, je ne le cache pas. Il s'avère que c'est le sport de prédilélection de ma meilleure amie et inspiration derrière Vik. Donc, oui, c'est un hommage. Mais pas que, et pas dans le vide. L'épisode n'est finalement pas centré sur Vik, mais son apparition est la première scène qui m'est apparue pour cette journée. Et cette apparition m'a permis de déterminer l'axe sur lequel j'allais me pencher, qui a finalement été les relations entre mes personnages.
Game signifie jeu, oui, mais aussi gibier. Cette homonymie m'a toujours franchement plu. Quant à Set & Match, oui, ça peut se prendre comme terme technique sportif, mais aussi plus littérallement. Le verbe to set signifie disposer, placer, positionner. Et le verbe to match signifie apparier, faire correspondre. Dans le contexte de l'épisode, orienté relations, je pense que ce n'est pas impossible, même si pas évident non plus, de voir en quoi ça fait sens. C'est tout de même le dernier jour avant la fin de la saison, et donc la fin d'une ère pour Josh, et avec lui toute la petite troupe qui s'est accumulée autour de lui. Dans ces conditions, il paraît raisonnable que tout le monde se mette en position pour affronter cet évènement final. Et si ça vous paraît toujours trop subtil : il est quand même questions de cavaliers/cavalières, de couples, de plusieurs bilans relationnels, et de préparatifs pour un bal.
Et pour ne rien gâcher, Match en tant que substantif peut aussi vouloir dire allumette, ce qui n'a rien d'embêtant, si on veut rester dans le champ lexical de la romance. ^^
Et la balle de Tennis en équilibre sur l'illustration veut tout dire. Ça représente autant l'équilibre que Josh cherche à trouver sur tous les tableaux, que le basculement qui est sur le point de survenir.

+ Rule of Three - Shall We Dance ?
À savoir qu'initialement, l'épisode s'appelait Swan Song. Et quelque chose comme deux mois après mon idée est sorti l'épisode finale d'une saison de Supernatural avec ce titre. J'ai donc abandonné.
J'ai eu du mal à trouver Rule of Three ensuite, mais au final je suis infiniment plus enthousiaste par rapport à ce titre que le précédent. Rule of Three, c'est aussi bien la régle de trois que le règne de trois.
- Règle parce que Josh est un matheux, et il a longtemps réfléchi à sa décision.
- Règne parce que son choix marque le début d'une nouvelle ére.
- Quant au chiffre trois, évidemment, c'est parce qu'ils sont trois à participer au choix sur lequel pivote l'épisode (et la saison), mais aussi pour le nombre d'alternatives qui leurs sont offertes. ^^
Shall We Dance ? est bien entendu un référence au bal qui se déroule ce jour-là, mais pas seulement. Dans le jeu Devil May Cry IV, Nero provoque parfois ses ennemis par cette phrase, quand il est inactif pendant un certain temps. Et ça n'est un secret pour personne que les personnages aux cheveux blancs de naissance m'obsèdent, pour la plupart. Par conséquent, depuis que je l'ai entendu dire ça, cette formulation me reste. (3615 ma vie ^^)



<< Back