Les Petites Listes


Pour ceux et celles qui n'étaient pas là à mes débuts (c'est-à-dire plus de 99,9% de la population), il faut expliquer. Les Petites Listes, qu'est-ce que c'est ? C'est un trip entre moi et moi-même, qui a commencé aux environs de la parution dem on 1.07. Je m'amuse tout simplement à énumèrer les points plus ou moins forts de mes épisodes, histoire d'intéresser les gens. Normalement, c'est donné précisément au moment de la publication, mais de toute façon il faut les relire après parce que sur le coup, ils n'ont pas trop de sens, donc ce n'est pas si grave que vous ne tombiez dessus qu'aujourd'hui.
Voilà, vous êtes initiés au phénomène, libre à vous d'en profiter, c'est un extra, c'est totalement optionnel. =]

1.07
- de la maladresse
- des qui pro quos
- des mauvaises nouvelles
- des accidents
- des pleurs
- des bébêtes issues de ma télé
- de l'héroïsme
- de la fausse drague (^^)
- de l'humour de collégiens
- un songe
- des révélations et quelques réponses
- d'autres questions
- une énorme énigme.
Je connais pas les doses, mais ce sont, en gros, les ingrédients.
Ça n'est pas alléchant tout ça ?
Sinon, je peux aussi vous dire qu'il y a toujours des pensées marrantes de Josh, de la délicatesse d'éléphant de la part de Dwight, de la sensiblerie de Zarah, et des sourires un peu trop parfaits de June.
Il y a aussi quelques trucs nouveaux mais je ne vais pas tout vous raconter. xD

1.08
Au programme:
- un rêve obsessionnel à tendances bizarroïdes o_0
- une maladresse contagieuse chez les requins d'eau douce =D
- une philosophe sexy qui participera à un concours de T-shirt mouillé ^^
- la théorie de l'évolution revisitée par Dwight (vous savez, la blague de l'homme qui descend du singe et des branches ratées? Bref...)
- un p'tit come back très court mais appréciable
- le moyen-âge du futur révélé xD
- un simili faux ship qui subi une fausse simili dispute
- de vraies réponses artificielles =]
- de la baston (aux aaaarmes! Tripes et boyaux dehors!)
- et tout un tas d'autres trucs =)

1.09
Dans ce zod:
- on flashbackise un peu beaucoup, passionnément, à la folie
- on rêve (ou plutôt on cauchemarde)
- on se chamaille en mode bataille de polochon
- on casse des choses inutiles donc du coup c'est pas si grave
- on a la tremblote, le chocottes, les ouille-ouille-ouille et la trouille
- on arrive à l'heure même quand on est en retard
- on est beaux, magnifiques, sublimes et on aime les champs lexicaux
- on apprend tout un tas de choses plus ou moins évidentes
- on intoxique des tortues de compagnie (même si je certifie qu'aucun animal n'a été blessé durant l'écriture)
- on est rien qu'une grosse méchante sans scrupule
Alalala! En mode déjantisme aigu.
N'allez surtout pas croire que l'épisode est aussi dingue que ça =]
Mais les plus futés trouveront à quoi je fais référence dans cette énumération. ^^

1.10
Que va-t-il advenir de Josh dans ce zod?
Aha! Mystère mystère!!!
Bon, je peux vous dire que...
* c'est sportif: pas un moment pour souffler, notre héros en herbe est bringuebalé de partout.
* c'est triste: pire que Closer, j'vous assure, c'est super triste!
* c'est une étape capitale: un petit pas pour le Magnet mais un grand pas pour le Magnétisme. xD
Plus sérieusement, la fin de cette saison marquera la rupture entre deux ères, et je vous garantie que le début de cette rupture, c'est cet épisode. A ne pas manquer, donc.
* c'est dense: 4 parties en tout, donc, soyez sûr d'avoir du temps devant vous avant de lire, pour éviter d'être coupé, d'autant qu'il y a tout plein d'explications!!!
* il y a un guest: le dernier de la saison et pas n'importe lequel. Les prochains nouveaux visages seront là pour rester.
* il y a des indices: mais alors vous ne trouverez jamais. Pour moi c'est énorme, pour vous c'est infime. Aller les Sherlock en devenir. =)
Enfin voilà!

1.11
- Alors déjà ça parle de nourriture. C'est toujours bien, la nourriture, non?
- Ensuite ça parle de complots. Ça aussi c'est toujours sympa.
- Ça parle d'héritage. Et ça c'est super aussi, hein, ça intéressera forcément tout le monde.
- Il y a une plage, à un moment. La plupart des gens aime la plage, non?
- Ça parle d'une série injustement arrêtée et de la France (si si, les deux en même temps). Donc, des sujets qui nous concernent, hein, pour pas mal de gens.
- Un mystère est résolu! Ça c'est bien parce que tout le monde veut savoir qui est derrière ce foutu masque, non?
- Pour les filles, il y a du beau gosse. Ben ouais, il faut ce qu'il faut. xD
- Sinon il y a des secrets en pagailles mais là on sait qu'on va les percer à jour bientôt donc on n'a pas trop les crocs, ça reste supportable.
- Pour les mecs, désolée, il y a pas de filles, on en parle beaucoup mais on les voit pas. Pour la prochaine fois. ^^

1.12
Alors, au programme, tout pleins de sens propres:
- on s'envoie en l'air. ^^
- on est poussière et on redeviendra poussière (fatalement)
- on recule pour mieux sauter (veridict)
- on s'avère bête à en mourir (Niark niark)
- on s'envoie encore en l'air xD
- on a la tête dans les nuages (pas précisément mais bon)
- on fait les choses à moitié (au millimètre près)
- on enfonce des portes ouvertes (parce que j'adore cette expression!)
- les contraires s'attirent (et se repoussent en même temps)
- on en vient aux mains (qui fonctionne au sens figuré aussi)
- on se fait marcher dessus (ou presque)
- on a un esprit sain dans un corps sain ( <= ceci est ironique)
- on retourne sa veste (à quelqu'un d'autre)
- on pleure toutes les larmes de son corps (ce qui est facile quand on en a plus)
- on ouvre sa porte à tous les vents (mais il n'y en a pas quatre, j'vous rassure)
Alors? Ça vous met pas l'eau à la bouche? Hum, ptete pas, mais quand même, vous pouvez aller lire quand même, il y aura quelques révélations... Ça sent la fin de saison tout ça!!!

1.13
Josh est un peu en retard (ou en avance) parce que chez lui c'est Halloween ^^ [Spoiler dans cette phrase??]
Pas de citrouilles, de sorcières ou d'esprits pour les amateurs, désolée.
A la place, vous avez droit à:
- un enterrement de gens qui ne sont pas morts
- un ocean de préparation (je me fais rire toute seule xD)
- mon premier flashback dans la mémoire de Josh
- des oiseaux de la paix qui apportent la guerre
- une maladresse tectonique x)
- des amoureux qui ne peuvent pas se voir
- une anecdote inutile
- une université de dingue
- un duel inachevé
- des lumières de toutes les couleurs (je garde l'esprit un peu Noël, quand même)
- un beau coup de filet
- un cliffhanger de chez nous (ça vous ne pouvez comprendre que si vous êtes très très perspicace)

1.14
Donc, je vous ai mijoté:
En viande:
- une bombe sexuelle misanthrope
- un polyglotte
- une victime du syndrome de Stockholm
- un eunuque temporaire ^w^
- un étalon pas entièrement noir
- un OVNI (Organisme Vivant Non Identifié)
- une lycéenne altruiste
En crudités:
- des surnoms en pagaille
- de la politique tripartite ><
- des dates incohérentes xP
- un cliffhanger cruel...!
En boissons:
- du lait
- du sang
- des pouvoirs (ouais, ça se boit, pourquoi?)
Et je crois que ça va déjà bien vous remplir l'estomac. =D

--------------

2.01
En résumé?
+ Un oreiller, un blond, une porte.
+ Une lame, un combat, un arbitre.
+ Un meurtre, un crash, un anniversaire.
+ Un vol, une coupure de courant, un récit.
+ Un collier, une surprise-party, un canapé.
M'enfin, on n'oublie pas:
- beaucoup de lyrisme et de poésie
- la chute (de haut) d'un cliffhanger
- un nouveau casting au grand complet
- une pagaille pas possible
- de la beauté en veux-tu en voilà
- un peu d'explications
- de la surpuissance
- un peu d'intimité
- pas beaucoup de sommeil
Et j'en passe!

2.02
25 pages dans lesquelles:
- on fait une bataille de polochon sauf que les polochons, y en a pas.
- on se dispute mais en fait c'est pas une dispute.
- on fascine incognito, sans même que les gens aient besoin de nous regarder.
- on découpe sans outils des choses qui ne sont pas palpables.
- on s'améliore de pire en pire, c'est à dire qu'on dégénère dans le bon sens.
- on panique à l'insu de son plein gré, victime de soi-même.
- on mange sans condiments mais de toutes façon c'est mauvais pour la tension.
- on se crêpe le chignon sans bas nylon, parce que je suis sûre que ça démange, en plus.
- on fait des rencontres qui n'ont pas d'effet sur nous, tant pis.
- on se fait kidnappé sous la menace d'une bombe atomique, au sens littéraire.
- on fait une soirée sans alcool et du coup la fête est plus folle, ou pas d'ailleurs.
Et à la fin, il se passe même un truc qu'on n'explique pas. °_°

2.03
Dans cet épisode, vous trouverez:
- de l'indiscrétion congénitale (oui, j'ignore si cette formulation a un sens)
- des blagues à la Plûme (c'est-à-dire douteuses et souvent pas comprises)
- des choses qui ne servent à rien (comme souvent)
- l'intervention d'un professionnel (de quoi, on ne sait pas encore)
- un défi relevé (yeah, et même validé)
- un pari subtil (peut-être trop)
- un beau gosse à moitié nu (pour vous mesdemoiselles)
- la réalisation de fantasmes purement scientifiques (2 smart for U, huh?)
- une infirmière lubrique (rien que pour vous messieurs)
- des hommages en pagaille (*o*)
- peut-être la connaissance absolue (sait-on jamais)
- des discussions so émouvantes (ou pas)
- de la pluiiiiiiie (avec sept i)
- une copulation métaphorique entre une idée et une voiture (si si)
- de la mal-bouffe (ouais, ENCORE)
- une bande de blondes avec un type au plafond (non, je ne me suis pas trompée de mot)
Et tout un tas d'autres machins avec ou sans intérêt. A vous de voir! Enjoy!!

2.04
- Plusieurs atterrissages incontrôlés
- Un océan de surprises
- Du voyeurisme involontaire
- Du baby-sitting pour jeune adulte
- Des belles robes
- Les clichés qui vont avec
- Des mécanismes retords
- Des retrouvailles féériques
- Une clairère poétique
- Un vrai océan
- Deux des sept arts
- De charmants défis
- Du gâteau potentiellement à la fraise
- Quelques dérapages contrôlés
- La fin de l'innocence
- De l'Histoire ancienne
- Des bisoux

2.05
- un type à la jambe légère
- un bijou de famille
- la pénombre dans un placard
- de la haute trahison
- du dérouillage
- six personnes dans une cabine téléphonique
- des trucs à trois
- de beaux engins
- du frotti-frotta dans le cambouis
- un message à l'insu de la Messagère
- des rouler-bouler dans le sable
- un bric-à-brac angélique
- une chambre nuptiale
- six étages
- des folies dans les coussins
- des douches collectives
- une fracture nécessaire
- le jeu du docteur

2.06
26 pages avec:
- de l'éveil des sens (cinq ou plus)
- du je-m'en-fous-tisme (ou pas)
- des grosses bourdes (pas toujours là où on les attend)
- un nouveau personnage (^^)
- de la mixité (hum)
- des incohérences (mais c'est normal, pour une fois)
- des interférences (dans tous les sens du terme)
- de mauvaises interprétations (un peu partout)
- des références geekesques (*o*)
- de belles illusions (c'est beau de rêver)
- des métamorphoses (^w^)
- un manque de patience certain (...)
- une accélération du rythme (globalement)
- un tournoi sportif (de loin)
- de la neige (début Novembre, oui)
- du sang (Bring It On)
- de la poésie (la CLASSE, quoi)
- un choix de Sophie (comme souvent)
- des NDE (oui, plusieurs)
- des promesses (pas en l'air mais plus que sur Terre)
- quelques menaces (ça ne peut pas faire de mal...enfin si.)
- le début de la fin (il fallait bien que ça arrive un jour)
Et autres inventions Plûmesques. (Dont un baiser...!)

2.07
...

2.08
Je vous préviens d'avance, il faut vous préparer pour un peu plus de 36 pages avec:
- du désordre (dans tous les sens du terme)
- quelques révélations débiles (là, c'est à vous de décider du sens du terme)
- beaucoup de sang (comme toujours)
- un jeu de cache-cache (si on veut...ou pas)
- un peu de violence (Tata Yoyo!)
- une grosse explosion (Boom! Badaboom, boom!)
- de l'exploration rébarbative (trip avec moi-même)
- une course-poursuite (du mieux que j'ai pu)
- de la mort (...)
- des références geekesques quoique pas toujours glorieuses (j'assume)
- pas mal de mise en scène (sans commentaire)
- deux trois grossièretés (il en fallait un jour)
Et tout ça pas nécessairement dans cet ordre.

2.09
C'est un cocktail:
- d'amour et de frustration
- d'action et de violence
- de jeux vidéo et de fantasmes
- de clichés et de mauvais souvenirs
- de spectacles et de symboles
- de retrouvailles et d'adieux
- de préparatifs et de complots
- de sang et d'étincelles
- d'horreur et de beauté
- de bruit et de silence
- de métal et de plumes
- de problèmes et de solutions
- de menaces et de conseils
- d'ancienneté et de jeunesse
- d'entêtement et d'acceptation
- d'amitiés et de mépris
- de libérations et de désertions
- de colère et de reconnaissance
Et peut-êter aussi quelques autres ingrédients secrets… xD

2.10
Au cours de ces nombreuses pages, vous rencontrerez :
· un mec de vingt ans qui boit encore du chocolat chaud (Na !)
· un type qui a du chien (voire plus)
· une panthère apprivoisée (ou presque)
· un ange parano (mais pas trop)
· tout un tas de bestioles louches (Daw, qui me connaît comprendra)
· de la haute technologie de pointe (effet SF)
· un bad boy qui n'en a jamais l'air
· une bad girl gone even worse
· une beautée exotique
· un beau gosse international (et même universel, tant qu'on y est)
· une intello (mais jolie)
· des personnages publiques
· des créatures cultes sous couverture
· un retournement de situation
· des vieillards puérils
· des jeux d'enfants (mais difficiles)
· des insulaires inattendus
· un paquet de hipster avec des citations inspirationnelles à revendre
· des couples en veux-tu en voilà
· de l'inculture légitime
Mais en gros, surtout beaucoup de blabla... ><

2.11
- des pensées aléatoires inutiles
- des coïncidences de fond un peu folles
- des références pernicieuses à des évènements passés
- des affaires de familles
- prison break, jusque'à insérer une histoire de tatouages louches
- de la technologie du futur antérieur
- encore plus de secrets complètement absurdes
- un pied de nez à la logique littéraire
- pas mal de répétitions plus ou moins habilement dissimulées
- des comportements extrêmes
- des traumatismes en veux-tu en voilà
- une grande charade fatigante
- des rencontres, des retrouvailles et des séparations
- des montagnes russes métaphoriques
- des scènes meugnonnes, il paraît
- un voyage
- plein de symboles, comme d'hab
- un présage pour l'avenir (mais loin)
Et puis, comme toujours, une bonne dose de répliques décalées et de sous-entendus indétectables.

2.12
En gros, dans ces 64 pages de bonheur (discutable pour Josh, mais techniquement assuré pour vous du moment que vous ne lisez pas sous la contraire) vous trouverez :
-> un réveil comme un faon dans les phares
-> des répliques à l'opposé du nombrilisme
-> de la théorie des classes
-> une question de genre
-> de la nature morte
-> du Porte à Porte
-> des trucs velus
-> des références abracadabrantes
-> de la technologie digne d'une maison de poupées
-> du passé recomposé
-> beaucoup d'anonymat
-> le choc des cultures
-> l'Histoire qui se répète (ou pas, d'ailleurs)
-> des offres qu'on ne peut hélas que refuser
-> de l'amitié décolorée
-> des levers de rideaux
-> l'approche de la sérénité
-> de la thérapie de choc
-> de la patience aux urgences
-> le retour d'une flamme
-> des connaissances plus vieilles qu'on en avait conscience
-> des châteaux de cartes insoupçonnés
-> une fidélité en toutes circonstances
-> des statistiques quantiques probabilistes (mais pas paraboliques)
-> du bel esprit
-> de la lumière qui aurait dû être éteinte
-> un gentleman rancher
-> le septième gratte-ciel
-> du rouge et du jaune
-> sept ans de malheur
-> une famille décomposée
-> le dieu du parc
-> des Révélations
-> la cruelle réalité
-> après l'alcoolisme, le bucolisme
-> du pinage millésimé
-> du pin bénit
-> le fond du trou
-> l'égalité des sexes
-> la libération du craquage
-> de la perspective icônique
-> des esprits qui se rencontrent, ni grands ni petits
-> du camouflage tape-à-l'oeil
-> de la sensibilité mais sans sens
-> des idées claires obscures

Et j'en passe sans nul doute, parce que ça fait deux soirs que je passe sur cette foutue liste, et il faut bien que je l'arrête un jour.
Si vous trouvez TOUTE la dizaine de références plus ou moins geeks plus ou moins masquées qui se sont glissées ici et là dans cette petite liste (et par la même occasion dans l'épisode, du coup, pour certaines), vous êtes fort, très très fort. Et si vous avez compris tous les jeux de mots relativement moisis plus ou moins subtils, vous êtes allé chercher loin, loin, jusqu'au Lac Michigan.

2.13
Et laissez-moi vous dire que dans cet épisode, vous retrouverez :

> des règlements de comptes pas que bancaires
> des bromances à ne plus savoir qu'en faire
> du crêpage de chignon presque littéral
> de la bonne volonté pas toujours récompensée
> des rumeurs, tantôt démenties tantôt niées
> des tas de suggestions, et les objections qui vont avec
> de la bonne bouffe, de la bonne compagnie, et donc des bons moments
> des projections, mais encore beaucoup de questions
> de l'anormale normalité et de l'anormalité normale
> quelques petites mises au point, l'air de rien
> de l'isolation face à l'indiscrétion
> des vacances sur la glace
> de l'initiative tout comme des pas en arrière
> de la complaisance dans sa situation, enfin
> pas mal de digressions plus ou moins pertinentes mais souvent marrantes
> un irruption pour le moins volcanique
> des miettes d'entremettage
> des considérations inconsidérées
> plusieurs accès d'autorité, mais mérités
> une décompression qui finit par libérer de l'espace
> une dose de saine appréhension
Enfin, si vous ne devez vous préparer qu'à une seul chose, c'est qu'à ce que ce soit les personnages qui fassent leur show, pour une fois.



<< Back